Le top 3 des Tintinophiles fortunés

Estimée entre 2,2 et 2,8 millions d'euros, le projet de couverture du Lotus Bleu imaginé par Hergé, s'est vendu, il y a quelques jours, à 3,2 millions d'euros. L'image emblématique créée par Hergé bat ainsi le record du monde en matière d'enchères dans le domaine de la bande dessinée. Depuis quelques années, le marché des originaux de BD (planches, couvertures, illustrations) est devenu un segment très surveillé de l’art moderne.  La bande dessinée prouve qu'elle est un art à part entière, dont la cote de certaines œuvres est capable de rivaliser avec les plus grands peintres et artistes. Sans grande surprise, c’est un dessin d'Hergé qui se hisse au sommet des cotations dans le domaine de la BD sur le marché de l'art depuis plusieurs années. Fun fact : comme nombre de ses collègues de l’époque alors persuadés que leurs originaux n’avaient aucune valeur par rapport à leur usage, le père de Tintin n’a jamais rien vendu de son vivant. Mille milliards de tonnerre de Brest ! aurait pu dire le capitaine Haddock… Près de trente ans après la disparition de son créateur, en 1983, le petit reporter n'a pas fini de faire parler de lui... 

HiDeal vous propose le top 3 des Tintinophiles fortunés (yep, c’est un terme officiel) qui ont dépensé des sommes exorbitantes lors de ventes aux enchères ces dix dernières années.

Le top 3 des Tintinophiles fortunés

3. Tintin en Amérique

Record ! En 2012, un Tintinophile fortuné a acquis la mythique couverture de "Tintin en Amérique", réalisée en 1932 par Hergé, vendue 1,3 million d'euros. Pièce maîtresse d’une vente entièrement consacrée à Hergé et Tintin, l’oeuvre montre le reporter habillé en cow-boy, tranquillement assis au milieu de rochers, en train de manger dans une poêle, Milou à ses côtés rongeant un os et trois indiens coiffés de plumes et armés de haches. Alors que l'histoire même de l'album se passe largement dans des décors de gratte-ciel et d'automobiles en ville, Hergé avait retenu une image "Western" de son héros pour la couverture. 1,3 million d'euros ! « Bougre de phénomène de moule à gaufres de tonnerre de Brest » comme dirait notre marin belliqueux préféré.

Le top 3 des Tintinophiles fortunés

2. Les pages de garde des albums de Tintin

Bim, nouveau record ! En 2014, un Tintinophile fortuné a acquis le dessin de 1937 des pages de garde des albums de Tintin, vendu 2,6 millions d’euros. La planche originale dessinée par Hergé est une double page réalisée à l'encre de chine pour constituer les pages de garde des albums de Tintin publiés de 1937 à 1958. On y voit le petit reporter et son chien Milou dans trente-quatre situations évoquant chacune un moment fort d’un album : Tintin en cow-boy, en explorateur, en armure de chevalier, à cheval, marchant dans le désert, en avion, en voiture, en pirogue, etc. 2,6 millions d’euros ! « Mille Milliards de Mille Sabords ! » comme dirait le Capitaine Haddock, Archibald de son prénom.

Le top 3 des Tintinophiles fortunés

1. La couverture du Lotus Bleu de Tintin

Record encore battu ! En 2021, un Tintinophile fortuné a acquis le projet de couverture du Lotus Bleu imaginé par Hergé en 1936, vendu 3,2 millions d'euros. Le petit chef d'œuvre, exécuté à l'encre de chine, aquarelle et gouache sur papier montre Tintin et Milou émergeant d'une jarre en faïence bleu face à un impressionnant dragon rouge. L'illustration avait été retoquée à l'époque, car jugée trop coûteuse à reproduire en raison de la technique de colorisation utilisée. 3,2 millions d'euros ! « Tonnerre de Brest ! » comme dirait notre fameux navigateur alcoolique.