Montpellier, la Surdouée

C’est à partir des années 1980 que la ville de Montpellier acquiert son surnom de “la Surdouée”. À l’époque, cette jeune métropole ambitieuse est vue comme le berceau du futur, véritable vitrine de la région Languedoc-Roussillon. La ville séduit encore les visiteurs du monde entier. Véritable carrefour méditerranéen, elle allie parfaitement trésors contemporains et origines médiévales. Sur cette terre du Sud, idéalement située entre mer, vignes et montagne, vous découvrirez une douceur de vivre à l’ambiance typiquement méditerranéenne, gorgée de soleil.

Montpellier, la Surdouée

L’Écusson, le centre historique

Véritable village dans la ville, l’Écusson est le centre médiéval historique de Montpellier avec ses ruelles médiévales et son emblématique place de la Comédie. La Place de la Comédie est le lieu incontournable de Montpellier, le cœur battant de la ville, idéal pour voir la ville vivre et s’animer. C’est l’un des plus vastes espaces piétonniers d’Europe. Au centre de la place, trône fièrement « les 3 grâces », statue-fontaine créée en 1773. Montpellier dispose en son sein de nombreuses ruelles médiévales qui vous emmènent dans une époque ancienne.  Ne manquez pas, par exemple, la rue de l’Ancien Courrier, une rue étroite voûtée pavée de marbre blanc poli. Dans ces ruelles médiévales, ouvrez l’œil et découvrez, au hasard d’une porte entrouverte l’une des merveilleuses cours d’hôtels particuliers, fleurons de l’architecture de la ville. En effet, pas moins de 80 superbes hôtels particuliers de l’époque classique se nichent dans le quartier, cachés derrière des façades anodines.

Montpellier, la Surdouée

La promenade du Peyrou

La promenade du Peyrou, également appelée Place Royale du Peyrou, est située à la périphérie de l'Ecusson. C’est le lieu de prédilection des Montpelliérains. Ce parc, élevé sur deux niveaux, date du 17ème siècle. Point culminant de Montpellier, ses terrasses offrent une belle vue autant sur les Cévennes que sur les Pyrénées. Vous y découvrirez notamment une statue équestre du Roi Soleil datant de 1828, la porte du Peyrou aussi appelée l’arc de triomphe, élevée en 1692,  et le château d'eau conçu au XVIIIè siècle, monument emblématique de la promenade et aujourd’hui classé monument historique. Il est alimenté par l’aqueduc Saint-Clément, destiné à alimenter Montpellier en eau depuis la source du Lez. Cet aqueduc, construit en 1760, est long de 14 kilomètres et se termine par les « Arceaux » de 21,5 m de haut. Chaque dimanche matin, le parc du Peyrou accueille une brocante.

Montpellier, la Surdouée

Le Jardin des Plantes

Depuis la Promenade du Peyrou, descendez sur le boulevard Henri IV et vous tomberez sur le Jardin des Plantes. Au cœur de Montpellier, le jardin des plantes se déploie sur près de 5 hectares à proximité de la place royale du Peyrou. Haut lieu historique, scientifique et patrimonial au rayonnement universel, le plus ancien jardin botanique de France bénéficie d’une double protection par son classement au titre des sites en 1982 et au titre des Monuments historiques en 1992. Longtemps rattaché à la Faculté de médecine, il était autrefois entièrement dédié à la recherche et à l’enseignement. À l’époque, Montpellier était d’ailleurs « capitale de la botanique ». Avec plus de 3000 espèces et arbres multiséculaires – arbousier de Chypre, cèdre de l’Himalaya, ginkgo de Chine, marronnier de Californie, orme du Japon, palmier du Chili, sapin de Grèce, etc , le Jardin des Plantes de Montpellier a acquis une renommée internationale.

Montpellier, la Surdouée

La Cathédrale Saint Pierre et le Musée Fabre

Non loin du Jardin des Plantes se trouve l’un des plus impressionnants édifices de la ville de Montpellier. La cathédrale Saint-Pierre, de style gothique, a été fondée en 1364 après les guerres de religion et restaurée en 1867. Sa façade, ornée de deux tours surplombées par un porche imposant, ressemble presque à une forteresse médiévale. Enfin, ne quittez pas Montpellier avant d’avoir visité le Musée Fabre. Considéré comme l’un des plus beaux musées des Beaux-Arts en Europe, le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole est un monument d’exception mêlant architecture ancienne et moderne. Il abrite l’une des plus grandes collections de peintures françaises en dehors de Paris, notamment des œuvres européennes de la Renaissance à nos jours, et dispose d’une aile totalement consacrée à l’artiste contemporain Pierre Soulages. C’est le musée incontournable de la ville.

Montpellier, la Surdouée

La gastronomie

Montpellier se trouve dans la première région viticole du monde : le Languedoc-Roussillon. Amateur de vins, c’est l’occasion de découvrir l’appellation des grés de Montpellier reconnue depuis le millésime 2002. La gastronomie locale s’inspire essentiellement de la Méditerranée, une gastronomie gorgée de soleil à déguster aux différentes tables montpelliéraines ou directement sur les marchés. Montpellier n’a pas vraiment de plat emblématique. L’unique spécialité historique et authentique de Montpellier : les Grisettes, des bonbons au miel et à la réglisse, fabriqués à Montpellier depuis l’époque médiévale. Les Grisettes de Montpellier font d’ailleurs partie des plus vieux bonbons de France.