Nice et la Côte d’Azur

Nice est la capitale officieuse de la Côte d’Azur. Ses boulevards bordés de palmiers et ses maisons ocres entourent les eaux bleues de la baie des Anges. La cinquième ville de France est également plus urbanisée et complexe que d’autres villes de la côte. La ville est actuellement redécouverte par les amoureux du soleil, les hôteliers, les grands cuisiniers, les fashions victims et les routards. Étant donné la beauté de ses couchers de soleil et le charme de sa vieille ville, cette renaissance était inévitable !

Nice et la Côte d’Azur

La promenade des Anglais 

Le meilleur moyen de faire connaissance avec la ville, c’est de se promener le long de la promenade des Anglais, l'avenue du bord de mer où les aristocrates russes et anglais (ceci explique cela) profitaient autrefois de l’air marin. Au début du XIXe siècle, ils avaient fait de la ville leur lieu de villégiature. C’est désormais un lieu rempli de joggeurs, cyclistes, skates et poussettes. À Nice, les meilleures plages sont souvent privées. Mais pour vous prélasser au soleil ou vous tremper les pieds, et si les galets ne vous dérangent pas, vous pourrez descendre sur l’une des plages publiques qui bordent la promenade.

Nice et la Côte d’Azur

La vieille ville

La vieille ville de Nice est digne d’une carte postale. C’est la partie la plus ancienne et la plus animée de la ville. N'hésitez pas à déambuler dans le labyrinthe de ses étroites ruelles pavées, de ses bâtiments aux tons pastels et partez découvrir sa myriade de vendeurs d’huile d’olive, de savon, de tissus provençaux et d'épices. Pour la petite info, au début du XIXe siècle, Nice était politiquement reliée à l’Italie. C’est ce qui explique qu’on y retrouve encore aujourd’hui cette influence dans la nourriture, l'architecture et la culture locales. Situé sur les hauteurs et offrant une vue remarquable sur la ville et la mer, le parc de la colline du château est un des plus beaux espaces arborés de la ville.

Nice et la Côte d’Azur

La Côte d’Azur

Pour découvrir une autre facette de la Côte d’Azur, prenez une voiture ou le bus jusqu’à Villefranche-sur-Mer. Vous y trouverez le même soleil radieux, les mêmes eaux tranquilles, la même cuisine provençale qu’à Nice, mais le tout en nettement moins bling-bling. En résumé, la Côte d’Azur mais sans ses yachts et ses boutiques de luxe. Flânez dans les ruelles pavées, chinez au marché aux puces et déjeunez dans l’un des restaurants du vieux port. Vous pouvez également emprunter la route escarpée qui mène à Èze, un village médiéval perché sur un piton rocheux à plus de 400m au-dessus de la Méditerranée, véritable décor de conte de fées loin de l’agitation urbaine.

Nice et la Côte d’Azur

La gastronomie

La gastronomie niçoise, unique en son genre en France, est influencée par la cuisine italienne et les produits de la région. Il existe d’ailleurs un label «Cuisine Nissarde» attribué aux restaurants qui œuvrent pour la préservation de la cuisine niçoise, dans le respect des recettes traditionnelles de la région. On vous le donne dans le mille. La spécialité gastronomique de Nice est la célèbre salade niçoise ! Mais pour goûter la vraie de vraie, l’authentique, rendez-vous du côté des petits restos de la vieille ville. Autres spécialités locales et authentiques à tester absolument : la pissaladière, l’équivalent niçois de la pizza, les encornets farcis ou encore la socca, un plat chaud et poivré, fait de farine de pois chiches, d’eau, d’huile d’olive et d’oignons.

Nice et la Côte d’Azur

Se déplacer dans Nice

On peut se déplacer facilement à pied ou en tramway dans le centre de Nice et la vieille ville. Les bus sont inutiles et les taxis très chers. Comme toute grande ville, Nice propose également un service de déplacements alternatifs en vélos libre-service. 175 stations réparties sur tout le territoire soit une station tous les 300m. Enfin, l’aéroport international de Nice est situé à seulement quelques kilomètres du centre ville.